Les malentendus de la dépendance : de l’incapacité au lien social

malentenduLe terme de dépendant s’est imposé en gérontologie et est devenu depuis quelques années l’attribut spécifique des personnes âgées rencontrant des difficultés de vie quotidienne. L’auteur montre le cheminement  français de la notion de dépendance, comment elle a structuré le champ de la vieillesse et comment elle a conduit à une nouvelle catégorisation : « les personnes âgées dépendantes », stigmatisées comme l’un des « mauvais objets » de la société actuelle. Or la dépendance est le fondement de notre autonomie individuelle et la base de la cohésion sociale. Cet ouvrage explique la question cruciale de la place des gens qui vieillissent, des questions du contrat social envers les plus fragiles et fait l’état des lieux des politiques publiques en direction de la vieillesse et du handicap.

ENNUYER B. Paris : Dunod, 2010, 330 p.

Public : Professionnel

Disponibilité : Espace Régional de Documentation Strasbourg

Les commentaires sont fermés.