Lutter contre l’habitat indigne : agir face aux situations d’incurie dans le logement. Accompagner les personnes en difficulté

incrieLe docteur Furtos définit l’incurie comme « l’abandon de soi, le désinvestissement de soi-même ». Elle se manifeste par un mode d’occupation inhabituel du logement (entassement des journaux, de déchets,…) et nécessite la plupart du temps l’intervention de professionnels intervenant dans la lutte contre l’habitat indigne. Or, ces derniers se sentent souvent impuissants face à de telles situations. Outre une définition de l’incurie et des acteurs concernés par ce phénomène, ce guide propose des modalités de travail et montre l’importance de travailler en réseau pour répondre à cette problématique.

Délégation Interministérielle à l’Hébergement et à l’Accès au Logement (DIHAL), Direction Générale de l’Aménagement, du Logement et de la Nature – Direction de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Paysages (DGALN-DHUP), Ministère de l’Egalité des Territoires et du Logement. Paris : Délégation Interministérielle à l’Hébergement et à l’Accès au Logement (DIHAL), 2013.

Public : professionnel

Disponibilité : Espace Régional Documentation Mulhouse et Strasbourg

En ligne

Les commentaires sont fermés.